Historique et évolution



Les principes de base de la production d'énergie électrique d'origine photovoltaïque

Les panneaux solaires sont constitués de cellules photovoltaïques. Les cellules photovoltaïques sont constituées de semi-conducteurs à base de silicium, de sulfure de cadmium, et de tellure de cadmium. Ces composants sont superposés en deux fines plaques de telle sorte qu'il en résulte un contact étroit.

Chaque plaque forme une couche, il y a donc deux couches, la couche supérieure et la couche inférieure.

- La couche supérieure de la cellule est composée de silicium dopé par un élément qui possède plus d'électrons que le silicium. Cette couche possédera donc, en moyenne, une quantité d'électrons supérieure à une couche de silicium pur. Il s'agit d'un semi-conducteur de type N.

- La couche inférieure de la cellule est composée de silicium dopé par un élément qui possède moins d'électrons que le silicium. Cette couche possédera donc en moyenne une quantité d'électrons inférieure à une couche de silicium pur. Il s'agit d'un semi-conducteur de type P.

Pour qu'il y ait conduction, on crée une jonction PN. Lors d'une exposition à la lumière cette dernière doit permettre le passage des électrons entre les deux plaques. Dans les panneaux solaires, la jonction PN ne s'établit qu'en présence d'un photon. Cette jonction PN va permettre la production d'un courant électrique.

La composition des panneaux vous est présentée sur le schéma ci-contre
Historique et évolution

1 2


Lu 4168 fois


IMGP1051.JPG
IMGP1050.JPG
DSC00132.JPG
IMGP1194.JPG
DSC00181.JPG
IMGP1043.JPG
IMGP1191.JPG