Le devenir des pathogènes en méthanisation



Le document attaché à cet article est une thèse expliquant le devenir des pathogènes et virus tels que E. Coli, salmonelles, shigelles, Escherichia coli et autres clostridium. Il s'agit de de quantifier l'effet assainissant de la méthanisation en régime mésophile sur une large catégorie de germes et virus.
Les analyses menées pour la réalisation de cette thèse ont été réalisé sur des sites de méthanisation existant et fonctionnant en régime mésophile.
Cette thèse a été rédigée par l'école vétérinaire de Toulouse.

Lu 801 fois


IMGP1051.JPG
IMGP1050.JPG
DSC00132.JPG
IMGP1194.JPG
DSC00181.JPG
IMGP1043.JPG
IMGP1191.JPG