Les recettes de la méthanisation



La revente de l'électricité à EDF

source BioEnergie
source BioEnergie
         Depuis le 19 Mai 2011 et l'arrêté daté du même jour, les tarifs de rachat de l'électricité produite à partir d'installation de méthanisation ont augmenté et sont dorénavant en vigueur.
Le tarif de rachat de l'électricité se compose de 3 éléments:
 
  • Le tarif de base: Il est dégressif avec la puissance de l'installation et maximum pour des installations dont la puissance est inférieure à 150kW.
 
  • La prime pour le traitement des effluents d'élevage: Cette prime est accordée pour des installations dont au moins 60% des déchets organiques méthanisés sont des effluents agricoles : fumiers et lisiers.
 
  • La prime à l'efficacité énergétique: La totalité de la prime est donnée pour des installations valorisant la chaleur produite par la cogénération à hauteur de 70% hors process ( chauffage fosses process, hygiénisation,...). Le montant de cette prime est de 4c€ / kWh pour les installations quelque soit leur puissance. Cette prime est la clé de voute de la rentabilité économique d'un projet de méthanisation. Pour l'obtenir, plusieurs solutions sont possibles : chauffage de bâtiments communaux, habitations, serres de culture, séchage de grains, du digsetat ou encore de fourrages...
 
Par arrêté du 30 juillet 2013, la prime accordée aux producteurs d’électricité produite à partir de biogaz d’effluents d’élevage a été revalorisée. La revalorisation concerne les installations d’une puissance inférieure à 1000 kW. La prime maximale des nouvelles installations est portée à 2,6 c€ le kWh pour les nouvelles installations jusque 300 kW, alors que ce seuil était à 150 kW depuis 2011, pour décroître jusque 1000 kW. Un seuil intermédiaire à 2,1 c€/kWh est introduit pour les installations de 500 kW.

Lu 2939 fois


IMGP1051.JPG
IMGP1050.JPG
DSC00132.JPG
IMGP1194.JPG
DSC00181.JPG
IMGP1043.JPG
IMGP1191.JPG